Une discrimination honteuse

Comme l’indique la conclusion récapitulative de mon avocat ci-dessous, les motifs de la déchéance de ma nationalité sont basés en partie sur des critères d’appartenance religieuse. Il est même demandé au ministère public comment il présuppose que mes parents étaient musulmans. Moi qui croyais à l’article premier de la Constitution où il est dit :

« La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. »

Je précise que l’on peut être chrétien, musulman, bouddhiste etc… ou athée et à la fois être français. Une appartenance religieuse n’a rien à voir avec une nationalité.

img003

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Pour me contacter