Une double injustice

Comme si ça ne suffisait pas on me prive de mon droit de vote sans attendre la décision du tribunal de statuer sur ma nationalité !

mzJ’ai contesté cette lettre de radiation le 20 Décembre 2013 en écrivant une lettre aux membres de la commission administrative du bureau élections de la mairie pour ne pas ajouter de l’injustice à l’injustice, j’ai fournis tous les documents qui prouvent que je suis bien français comme mes frères, mes soeurs et mes enfants. J’ai donc demandé à la commission d’avoir le courage de prendre une décision juste sans suivre systématiquement la décision déjà prise par l’I.N.S.E.E. Quelques jours plus tard, on m’informe alors que la commission  se réunira le 9 Janvier 2014 pour examiner mon recours. Ayant transmis toutes les informations utiles, j’étais plutôt confiant de la décision qui allait être prise. Mais ça ne s’est pas passé comme prévu… Hélas, nous avons affaire à une commission qui n’a pas lieu d’exister, qui suit systématiquement une décision qui est déjà prise par l’I.N.S.E.E. Je suis étonné de voir Agnès Canayer, adjointe au Maire, de mettre en doute les connaissances de son confrère Sénateur Patrice Gellard qui m’a soutenu en envoyant une lettre à Manuel Valls (VOIR ICI) pour accélérer la procédure de naturalisation et en indiquant que ma situation est conforme à l’article 21-7 du code civil qui confirme que je suis français. Devant cette hypocrisie, cette lacheté et ce manque de courage , cette commission BIDON n’a pas lieu d’exister ! En voilà ci-dessousla preuve :

mz3 mz2

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Pour me contacter